Catégories

Quels sont les effets secondaires des corticoïdes ?

Quels sont les effets secondaires des corticoïdes ?

Les corticoïdes sont des comprimés prescrits pour lutter contre une certaine pathologie de phénomènes inflammatoires. Ils sont très efficaces et malgré leur efficacité ils entraînent très souvent des effets secondaires. A travers cet article, nous allons vous présenter quelques effets secondaires dus aux corticoïdes.

Les corticoïdes: les facteurs liés aux effets secondaires

Il s’agit d’un puissant anti-inflammatoire très efficace. Cependant malgré son efficacité il n’en reste pas moins que l’on observe des effets secondaires. La fréquence de survenance et l’importance de ces effets indésirables sont fonction de plusieurs facteurs.

Lire également : Découvrez les délicieuses recettes traditionnelles d'une région authentique

Cela peut être dû à des facteurs tels que la posologie des médicaments, la durée du traitement. Il faut noter que certains corticoïdes produisent plus d’effets indésirables que d’autres. Donc cela dépend de la nature du corticoïde. Les effets secondaires dépendent également de la voie d’administration orale, inhalée, injectée, …). La sensibilité individuelle aux corticoïdes et l’état du patient sont des facteurs à ne pas négliger.

Le corticoïde : les effets secondaires

Un grand nombre d’effets secondaires ont été observés avec les corticoïdes.

A lire également : Découvrez les dernières tendances culinaires qui vont révolutionner votre assiette

  • Il a été noté chez les patients une prise de poids(au niveau du visage et du tronc);
  • On observe des troubles sanguins dus à la baisse du taux de potassium;
  • De la rétention d’eau et de sel causant des œdèmes et une augmentation de la tension artérielle ;
  • Le corticoïde stimule l’appétit du patient;
  • Le corticoïde provoque une intolérance au glucose pouvant révéler ou accentuer un diabète ;
  • On observe dans le sang, une augmentation du taux sanguin de lipides ;
  • Troubles cutanés avec entre autres une fragilité de la peau et des capillaires. Une acné, des vergetures ou des problèmes de cicatrisation sont souvent observés ;
  •  La prise du corticoïde provoque une faiblesse musculaire, elle est plus présente au niveau des jambes ;
  •  La perte de la masse osseuse du patient avec un risque marqué d’ostéoporose ;
  • Chez les enfants, l’effet secondaire du corticoïde se remarque par un retard de croissance ;
  • Des troubles sexuels tels que l’aménorrhée et l’impuissance ;
  • Il provoque des troubles digestifs (acidité gastrique) ;
  • Vous pouvez être sujet à une immunodépression ;
  • Les patients sont également sujet à des troubles du sommeil et des troubles psychiques (dépression, délire, hallucination) ;
  • Cela peut provoquer des maladies telles que diabète ou hypertension ( chez les patients susceptibles d’en avoir).
  • On constate des complications oculaires, de type cataracte voir de glaucome chez certaines personnes prédisposées.

Voici les principaux effets secondaires que l’on observe avec le corticoïde. Généralement, on les observe lors des corticothérapies à fortes doses et/ou sur des durées prolongées.

Comment minimiser les effets secondaires des corticoïdes

Lorsqu’il s’agit de prendre des corticoïdes, vous devez connaître les différentes méthodes pour minimiser leurs effets secondaires. Voici quelques conseils à suivre :

• Vous devez prendre les corticoïdes en même temps que les repas ou avec un verre de lait.
• La prise concomitante d’un protecteur gastrique peut aussi être envisagée pour minimiser l’acidité gastrique et protéger la muqueuse digestive.
• En cas de prise prolongée, il peut être judicieux d’envisager une supplémentation en calcium et en vitamine D afin de maintenir une bonne santé osseuse.
• Une activité physique régulière ainsi qu’une alimentation équilibrée peuvent contribuer à limiter la prise de poids associée aux corticoïdes.

Les précautions à prendre lors de la prise de corticoïdes

Lorsque vous prenez des corticoïdes, vous devez prendre certaines précautions. Assurez-vous de suivre scrupuleusement les instructions de votre médecin concernant la posologie et la durée du traitement. Les corticoïdes ne doivent pas être utilisés à long terme sans prescription médicale appropriée.

Une autre précaution importante consiste à éviter l’interruption brutale du traitement. Vous devez diminuer progressivement les doses si vous devez arrêter le traitement afin d’éviter tout effet indésirable lié au sevrage.

Il est recommandé de limiter la consommation d’alcool lors de la prise de corticoïdes. L’alcool peut interagir avec ces médicaments et augmenter le risque d’effets secondaires tels que des problèmes gastro-intestinaux ou une élévation dangereuse de la pression artérielle.

Informez votre médecin ou votre pharmacien des autres traitements que vous suivez afin qu’ils puissent évaluer les risques potentiels et ajuster si nécessaire vos prescriptions.

N’oubliez pas l’importance d’une surveillance régulière par un professionnel de santé lorsque vous prenez des corticoïdes sur une période prolongée. Des examens sanguins réguliers peuvent aider à détecter précocement toute anomalie biochimique pouvant résulter du traitement par corticoïdes.

Prendre ces précautions permettra de minimiser les effets secondaires et d’optimiser l’utilisation des corticoïdes dans le cadre de votre traitement médical.

Articles similaires

Lire aussi x